Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Chester Bennington, le chanteur du groupe américain Linkin Park, a été retrouvé mort chez lui (archives).

KEYSTONE/AP Invision/OWEN SWEENEY

(sda-ats)

Chester Bennington, le chanteur du groupe américain Linkin Park, est décédé, a annoncé jeudi le service médico-légal de Los Angeles. Les conditions de sa mort semblent s'apparenter à un suicide.

Les autorités de la ville californienne ont été contactées peu après 9H00 (16H00 GMT) au sujet de son décès chez lui. L'affaire "est traitée comme un possible suicide", a indiqué Brian Elias, responsable des opérations au sein du service médico-légal. L'information a été révélée par le site d'informations sur les célébrités TMZ, qui a évoqué une pendaison.

Le groupe Linkin Park s'est révélé au public en 2000. Son premier album intitulé "Hybrid Theory" s'est vendu à plus de dix millions d'exemplaires.

Le mélange de hip-hop et de métal, avec un sens mélodique omniprésent, proposé par cet ensemble californien est resté très populaire. Le dernier opus du groupe, "One More Light", sorti le 19 mai, s'est hissé en tête des ventes quelques jours plus tard. Linkin Park devait démarrer une tournée de promotion de cet album la semaine prochaine.

Chester Bennington avait révélé avoir été agressé sexuellement par un ami plus âgé alors qu'il n'avait que sept ans. Il avait également expliqué avoir sombré adolescent dans la drogue et avait aussi connu de graves problèmes d'alcoolisme.

ATS