Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef d'orchestre allemand Kurt Masur, 84 ans, a été victime d'une chute en plein concert jeudi soir à Paris pendant qu'il dirigeait l'Orchestre National de France. Il "va bien" et "se repose à l'hôpital après des examens approfondis", a toutefois indiqué son entourage vendredi.

Kurt Masur "a fait quelques pas et devrait sortir sous peu", a précisé Camille Grabowski, porte-parole de l'orchestre que le maestro allemand dirigeait au Théâtre des Champs Elysées à Paris lorsqu'il a chuté accidentellement.

Le directeur musical honoraire de l'ONF, qui souffre de la maladie de Parkinson, a chuté accidentellement du petit podium où il se trouvait et il est tombé dans l'espace situé devant les premiers rangs de spectateurs, en pleine Sixième Symphonie (dite "Pathétique") de Tchaïkovski. Le concert était retransmis en direct à la radio France Musique.

"Allemand atypique"

Né en 1927 en Silésie (une région alors allemande mais aujourd'hui polonaise), Kurt Masur, fils d'ingénieur venu très tôt à la musique, est devenu après-guerre une personnalité incontournable de l'Allemagne de l'Est, qui lui a décerné de nombreuses distinctions.

Il a très tôt parcouru le monde, construisant des ponts entre les deux côtés de l'ancien Rideau de fer et donnant plus de 900 concerts y compris aux Etats-Unis, dès les années 1970, multipliant les enregistrements des plus prestigieuses symphonies. En 1989, au moment de la chute du Mur de Berlin, il avait transformé le siège de son orchestre de Leipzig en foyer de la contestation.

ATS