Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Raj Nair dirigeait les activités de Ford en Amérique du Nord depuis mai 2017 (archives).

KEYSTONE/AP/CARLOS OSORIO

(sda-ats)

Ford Motor a annoncé mercredi le départ avec effet immédiat du patron de ses activités en Amérique du Nord. Raj Nair aurait eu un comportement "incompatible avec le code de conduite de l'entreprise".

"Nous avons pris cette décision après un examen approfondi et attentif", déclare le directeur général de Ford, Jim Hackett, cité dans un communiqué. "Ford est profondément attaché au développement et au maintien d'une culture saine et respectueuse et nous attendons de nos dirigeants qu'ils respectent pleinement ces valeurs."

Le constructeur automobile américain n'a pas précisé la nature de ce comportement. Dans le même communiqué, Raj Nair présente des excuses, sans préciser lui non plus la nature des reproches qui lui sont adressés. Il dirigeait les activités de Ford en Amérique du Nord depuis mai 2017.

Plusieurs dirigeants d'entreprise, et plus largement des hommes de pouvoir, ont récemment démissionné ou été mis à l'écart en raison d'accusations d'agressions ou d'harcèlement sexuels dans le sillage de l'affaire Harvey Weinstein. Le producteur de cinéma est mis en cause par de nombreuses femmes.

Selon le New York Times, des maltraitances et du harcèlement auraient été exercés sur des femmes employées dans des usines du constructeur automobile américain dans les années 90. Plus de 70% des employés actuels ou anciens salariés dénoncent, selon le journal, une culture particulièrement hostile à l'égard des femmes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS