Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - La Cour correctionnelle de Genève a reconnu vendredi coupable sept des dix accusés, dont neuf Géorgiens, qui comparaissaient pour de multiples cambriolages et surtout pour appartenance à une organisation criminelle. Le chef de cette structure en Suisse écope de six ans de prison.
Cet homme de 29 ans occupait une fonction dirigeante et donnait des instructions aux "garçons", de simples exécutants, selon le jugement. Ce membre important de l'organisation était en réalité le gardien de l'"obschak", la caisse occulte des "V Vor Zakone" pour la Suisse. La Cour a aussi retenu à son encontre le blanchiment d'argent et le vol.
Les autres prévenus ont été condamnés à des peines allant de cinq ans à trois ans avec sursis partiel. Pour ces six Géorgiens, la Cour a retenu l'appartenance en plus du vol souvent par métier.
Dans deux autres cas, cette participation n'a pas été admise pour une raison de procédure. Ces prévenus ont toutefois été condamné l'un à deux ans ferme et l'autre, un Tchèque, à 12 mois avec sursis.
Enfin, le dernier accusé a été considéré comme le receleur principal de l'organisation. A ce titre, ce sexagénaire écope de quatre ans. Il n'est toutefois pas formellement condamné pour appartenance à une organisation criminelle.
"Un signal fort"
Dans son jugement, la Cour justifie la lourdeur des peines par le fait que ces hommes ont "érigé la délinquance en véritable mode de vie". Ils ont eu l'orgueil d'appartenir à une caste de criminels, a relevé la présidente. Elle a souligné leur mauvaise coopération tout au long de la procédure, et l'absence de regrets sincères. Leur responsabilité est entière, estiment les juges.
Le ministère public qui avait requis des peines allant de trois à sept ans s'est montré très satisfait à l'issue de l'audience. "C'est une reconnaissance pour le travail de la brigade des cambriolages et un signe fort pour ce type d'organisation", a déclaré le substitut du procureur Yves Bertossa.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS