Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un attentat suicide au camion piégé a fait quatre morts en Afghanistan et blessé sa cible principale, le chef de la police de la province de Kandahar, ont annoncé mardi les autorités locales. Opposant de longue date des talibans, le général Abdul Raziq, est considéré comme l'un des hommes les plus puissants du sud du pays.

Un kamikaze a fait exploser son véhicule bourré d'explosif dans la nuit de lundi à mardi près de la voiture du général Abdul Raziq alors qu'il circulait dans la ville de Kandahar, capitale de cette province qui est le bastion historique de la rébellion afghane.

"Ses blessures sont mineures. Il (Abdul Raziq) sortira sous peu de l'hôpital", a assuré le bureau du gouverneur de la province dans un communiqué.

L'attentat a au total tué quatre civils et blessé vingt autres personnes, des civils et des proches du général Raziq, a indiqué Jawed Faisal, porte-parole de l'administration de la province, en soulignant que l'explosion était "énorme". L'auteur de l'attentat a trouvé la mort.

Un bastion de la rébellion

L'attaque n'a pas été revendiquée, mais ce type d'attentat est une des armes de prédilection des talibans, chassés du pouvoir à la fin 2001 par une coalition militaire internationale menée par les Etats-Unis et qui combattent depuis sans relâche le gouvernement de Kaboul et ses alliés des forces de l'Otan.

Kandahar, plus grande ville du sud afghan, était la capitale du régime des talibans (1996-2001), et reste l'un des principaux bastions de leur rébellion, même elle est toujours contrôlée par les autorités gouvernementales.

L'attentat de Kandahar est survenu au lendemain de la découverte de 17 corps décapités dans la province voisine du Helmand, ce qui souligne les problèmes de sécurités dans la région alors que la plupart des militaires de l'OTAN auront quitté l'Afghanistan en 2014.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS