Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef de Podemos, Pablo Iglesias, et sa compagne Irene Montero, porte-parole du mouvement anti-austérité, ont remporté dimanche un vote de confiance organisé auprès des adhérents du parti espagnol (archives).

KEYSTONE/EPA EFE/JAVIER LIZON

(sda-ats)

Le chef de Podemos, Pablo Iglesias, et sa compagne Irene Montero, porte-parole du mouvement anti-austérité, ont remporté dimanche un vote de confiance organisé auprès des adhérents du parti espagnol. Ils ont été soutenus par plus de deux tiers des votants.

Le couple s'était vu reprocher par certains militants d'avoir trahi les principes du mouvement en achetant une maison de plus de 600'000 euros (694'000 francs) près de Madrid. Près de 190'000 adhérents ont pris part au vote, ouvert le 22 mai et qui a pris fin dimanche.

A la question "Pensez-vous que Pablo Iglesias et Irene Montero doivent continuer" dans leurs fonctions, 68% des votants ont répondu "oui". Le couple Iglesias-Montero, qui attend des jumeaux, avait confirmé avoir acheté une villa avec piscine et maison d'invité à Galapagar, à 40 km de Madrid, grâce à un emprunt de 540'000 euros sur trente ans.

"Nous savons que beaucoup de familles espagnoles ne peuvent obtenir un emprunt de ce type, même avec deux salaires, et c'est pourquoi nous pensons qu'il est si important que tout le monde ait un salaire décent", avait écrit Pablo Iglesias sur Facebook.

Podemos, créé en janvier 2014, a remporté environ 20% des suffrages aux élections législatives de 2016.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS