Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le spécialiste des articles de sport Intersport PSC a clairement moins gagné lors de la dernière année. Le chiffre d'affaires a baissé de presque un cinquième lors de son exercice 2014/2015, clos à fin septembre.

Les ventes du commerçant d'articles de sport avaient déjà baissé de près de 17% au premier semestre. Ce recul initial n'a pas pu être rattrapé: le chiffre d'affaires a même baissé encore plus nettement, à 161,8 millions de francs, soit une diminution de 18,8% par rapport à l'exercice 2013/2014, a indiqué jeudi Intersport Suisse.

Plusieurs facteurs sont avancés par le patron Patrick Bundeli pour expliquer cette baisse.

Outre un dernier hiver chaud - la vente de matériel de sports de neige représente 60 à 70% du chiffre d'affaires total -, l'abandon du taux plancher de l'euro par rapport au franc suisse par la Banque nationale suisse (BNS) a pénalisé l'entreprise, qui a de plus vu quelques filiales fermer.

Malgré ce recul, le bénéfice consolidé se monte à 1,9 million de francs, contre 1,5 million un an auparavant. L’évolution positive du résultat consolidé, qui contraste avec la baisse des ventes, est due à des mesures de réduction des coûts et à des produits exceptionnels, selon Intersport.

Renoncement aux dividendes

L'entreprise espère que le bénéfice reste dans un premier temps sur ses comptes et ne soit pas versé aux actionnaires.

Le conseil d’administration proposera ainsi lors de la prochaine assemblée générale de renoncer à une distribution de dividendes, indique le communiqué, évoquant "les conditions concurrentielles durablement difficiles qui règnent dans le commerce de sport spécialisé."

Intersport PSC est la société suisse de la chaîne de sport mondiale Intersport International. Elle compte 221 partenaires franchisés et partenaires d’achat dans 307 points de vente sur le marché suisse.

Cotée à la Bourse suisse, elle a cependant annoncé qu'elle voulait s'en retirer à l'été 2016. Intersport PSC explique sa demande de décotation par le volume minime des transactions sur actions et les coûts liés à la cotation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS