Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'assureur Zurich a dégagé un bénéfice net de 3,2 milliards de dollars, soit 2,9 milliards de francs, sur les neuf premiers mois de 2011. Il s'agit d'une hausse de 34% par rapport à la même période de l'année précédente.

Au seul troisième trimestre, le bénéfice net du groupe a bondi de 64% à 1,2 milliard de dollars, a indiqué Zurich Financial Services (ZFS) dans un communiqué diffusé jeudi. Le résultat opérationnel s'est en revanche contracté de 8% à 3,3 milliards de dollars sur neuf mois. Le chiffre d'affaires est resté stable à 50,7 milliards de dollars.

Le troisième trimestre a été marqué par l'ouragan Irene, qui a frappé les Etats-Unis à la fin de l'été, et de forts orages de grêle en Suisse et en Allemagne. Durant le premier semestre, l'assureur a souffert des tremblements de terre au Japon et en Nouvelle-Zélande ainsi que des intempéries en Australie. L'année 2011 se profile comme la pire qu'ait connu le groupe en terme de dommages depuis 2006 et l'ouragan Katrina qui avait dévasté la Nouvelle-Orléans.

Le directeur général du groupe, Martin Senn, s'est réjoui de ses résultats, qui à ses yeux "démontrent à nouveau le succès de la stratégie du groupe", peut-on lire dans le communiqué.

ATS