Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fabricant prévôtois de machines Tornos a bouclé le 1er trimestre sur une perte nette de 1,2 million de francs, contre un bénéfice de 1,5 million un an plus tôt, due notamment à des pertes de change. Son chiffre d'affaires brut s'est contracté de 12,9% à 51 millions, a-t-il annoncé mardi.

Au niveau opérationnel (EBIT), les trois mois sous revue présentent un résultat quasiment à l'équilibre, à 0,09 million de francs, contre un bénéfice de 3 millions pour janvier-mars 2011. Quant aux entrées de commandes, elles ont fléchi de 17,5% à 64,7 millions.

Cette évolution confirme le ralentissement constaté au second semestre 2011 et les prévisions d'un exercice 2012 débutant sur un mode relativement faible, constate Tornos. Le ralentissement concerne principalement le marché européen, en particulier les pays du Sud souffrant de la crise de la dette, et dans une moindre mesure les Amériques, qu'un bon développement des marchés asiatiques ne permet pas de compenser.

Tornos avait anticipé la faiblesse de ce premier trimestre. Comme annoncé en avril, la capacité de production a été adaptée et le chômage partiel introduit durant le mois de mai sur les sites de Moutier (BE) et de La Chaux-de-Fonds (NE).

ATS