Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zoug - Transocean a vu son chiffre d'affaires et son résultat sensiblement reculer au premier trimestre de 2010. Etablie à Zoug, la société américaine est propriétaire de la plateforme pétrolière qui a sombré le 22 avril dans le golfe du Mexique. Elle fait face à des plaintes liées à la catastrophe écologique.
Transocean ne veut pas se prononcer sur l'issue des plaintes déposées en avril et en mai suite à l'effondrement de la plateforme au large de la Louisiane. La marée noire qui a suivi est l'une des plus graves du genre.
Les autorités américaines ont ouvert une enquête, le Ministère de la Justice a contacté Transocean pour que le groupe se joigne aux recherches sur l'origine du drame. Le site Deepwater Horizon était loué à British Petroleum (BP), qui l'exploitait en leasing.
Au premier trimestre de 2010, Transocean a réalisé un chiffre d'affaires de 2,6 milliards de dollars (2,9 milliards de francs), en baisse face aux 3,12 milliards atteints à la même période de l'an dernier. Le résultat opérationnel (EBIT) est lui passé de 1,32 milliard à 926 millions.
Transocean a adapté à la baisse le montant de son carnet de commandes au 13 avril 2010 qui atteint désormais 28,6 millions de dollars, contre encore 30,4 millions estimés en février. Le carnet de commandes pourrait se réduire encore, précise le groupe.
D'autre part, le groupe a dû enregistrer la perte de 590 millions de dollars de contrats qu'il avait avec BP jusqu'en 2013 liés à la plateforme coulée dans le golfe du Mexique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS