Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Chili a été en outre le premier pays à ouvrir une représentation diplomatique auprès de l'autorité palestinienne en 1998. Il reconnaît officiellement depuis janvier 2011 l'Etat palestinien. Ici au terme de la rencontre entre Mahmoud Abbas (à gauche) et le dirigeant chilien Sebastian Pinera.

KEYSTONE/EPA EFE/MARIO RUIZ

(sda-ats)

Le président chilien, le conservateur Sebastian Piñera, a exprimé mercredi son soutien à la création d'un Etat palestinien "libre, souverain, indépendant et autonome". "Le peuple palestinien a le droit à l'autodétermination", a-t-il ajouté.

Le chef d'Etat chilien s'exprimait au terme de sa rencontre avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, en tournée en Amérique latine.

Le pays sud-américain avait déjà soutenu en 2011 l'entrée de la Palestine à l'Unesco et l'obtention du statut d'observateur devant les Nations unies durant le premier mandat de M. Piñera (2010-2014), premier président chilien a visiter Ramallah.

Le Chili a été en outre le premier pays à ouvrir une représentation diplomatique auprès de l'autorité palestinienne en 1998. Il reconnaît officiellement depuis janvier 2011 l'Etat palestinien.

Transferts controversés

Lundi au Venezuela, le président Mahmoud Abbas a demandé aux pays latino-américains de ne pas transférer leur ambassade en Israël à Jérusalem, comme s'apprêtent à le faire les Etats-Unis. Donald Trump a annoncé en décembre sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, rompant avec ses prédécesseurs.

Ce transfert très controversé est prévu le 14 mai pour coïncider avec le 70ème anniversaire de la création de l'Etat d'Israël.

Dans la foulée des Etats-Unis et du Guatemala, le Paraguay a annoncé mercredi qu'il allait transférer son ambassade en Israël de Tel Aviv à Jérusalem.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS