Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Un premier avion affrété par le Comité international de la Croix-Rouge a atterri à Andijan, dans l'est de l'Ouzbékistan. Il a apporté quarante tonnes de biscuits vitaminés destinés aux réfugiés kirghizes.
Il n'est "pas question" d'envoyer une force de maintien de la paix au Kirghizstan, théâtre de sanglantes violences interethniques, a déclaré de son côté le secrétaire général de l'ODKB. Cette alliance militaire menée par Moscou réunit plusieurs pays de l'ex-URSS.
Une équipe de quatre spécialistes se trouvait à bord du premier avion du CICR. Elle va contribuer à distribuer les secours et à évaluer les besoins des dizaines de milliers de réfugiés dans l'est de l'Ouzbékistan à la suite des violences interethniques au Kirghizstan.
Un second avion, avec 650 tentes et dix kits médicaux, est prévu vendredi par le CICR. Mercredi, le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés a fait parvenir deux premiers avions de secours sur un total de six vols prévus avec 240 tonnes d'aide pour les réfugiés.
Quant à la Croix-Rouge suisse, elle achemine des biens de première nécessité aux réfugiés ayant fui le Kirghizstan en proie à des violences ethniques. Près de 800 familles réfugiées en Ouzbékistan vont recevoir des habits, des couvertures, des ustensiles de cuisine et des articles d'hygiène.
Les violences interethniques au Kirghizstan ont fait au moins 400'000 réfugiés et déplacés, a affirmé la porte-parole du Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU..

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS