Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) manque d'argent, malgré des contributions records des Etats l'an passé. Le président de l'organisation, Peter Maurer, annonce ainsi dans la SonntagsZeitung "le plus haut déficit de (son) histoire".

L'ampleur historique des conflits, qui ont provoqué une vague d'expulsion de personnes plus jamais vue depuis la seconde guerre mondiale, a excédé les ressources du CICR, explique Peter Maurer dans cette interview: "Nous ne pouvons pas aider tout le monde."

"Il n'y a pour le moment pas de recette miracle", ajoute-t-il.

L'organisation avait pour 2015 budgeté 1,6 milliard de francs. Une estimation chaque année plus élevée, et toutefois insuffisante pour couvrir les besoins croissants. Dans son rapport annuel, le CICR rappelle avoir dépensé 1,2 milliard de francs en 2014, et 1,1 l'année précédente.

En 2010, autre année difficile pour l'ONG, la perte avait atteint 75 millions de francs.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS