Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bellinzone - La ville de Bellinzone a interdit au mouvement "Offensiva animalista" de s'approcher du cirque Knie, attendu le 13 novembre dans le chef-lieu tessinois. Les militants ne seront autorisés à protester qu'à une distance de 500 mètres au moins. Ceux-ci passeront outre.
"Les défenseurs des animaux peuvent organiser un sit-in au centre-ville par exemple mais ils ne doivent pas décourager les spectateurs à se rendre au cirque", a indiqué Loris Zanni, secrétaire communal de Bellinzone. Selon lui, leur intervention avait apeuré des enfants l'année dernière.
La municipalité de Bellinzone rappelle que le Cirque Knie est au bénéfice d'une autorisation du vétérinaire cantonal et respecte la loi sur la protection des animaux. "Les autorités cantonales ont été alertées et interviendront en cas d'action violente. Au besoin, les manifestants seront dénoncés au Ministère public".
De leur côté, les militants d'"Offensiva animalista" sont bien décidés à passer outre la restriction imposée par la commune. Dans un communiqué diffusé ce mardi, ils annoncent "le soutien d'activistes radicaux qui arriveront d'autres pays pour nous prêter main forte".
Les défenseurs des animaux, bien connus au Tessin pour leurs prises de position extrêmes, menacent de procéder à des actions coup de poing telles que l'irruption sous le chapiteau, l'interruption du spectacle ou la possibilité de s'enchaîner aux camions du cirque."
Le Knie doit conclure sa tournée 2010 au Tessin où il est attendu du 13 au 21 novembre, en commençant par Bellinzone. Son attaché de presse n'était pas atteignable mardi pour une prise de position.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS