Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De nombreuses variétés de coings restent inconnues du grand public (Fructus).

Fructus

(sda-ats)

Fruit jaune au parfum envoûtant, le coing a été élu "variété de fruits suisses de l'année 2017" par Fructus. L'association pour la sauvegarde du patrimoine fruitier déplore que le coing ait disparu de la majorité des vergers suisses.

En 1951, on comptait encore 113'000 cognassiers. En 1991, il n'en restait plus que 50'000. Avec l'apparition du feu bactérien en 1989, l'arbre est tombé en discrédit. Le coing, sensible à cette maladie, représente un foyer d'infection pour les pommiers et poiriers.

Le nombre de cognassiers a encore une fois diminué dramatiquement et la production professionnelle s'est presque complètement effondrée.

Inventaire prévu

Comme pour les pommes et les poires, il existe différentes variétés de coings, pourtant méconnues, rappelle Fructus. Les choses devraient changer avec le projet d'inventaire national que Fructus a démarré à la demande de l'Office fédéral de l'agriculture.

De vieux cognassiers qui ont survécu sans dégâts au feu bactérien des dernières années laissent espérer la découverte de variétés encore inconnues. Aussi, Fructus appelle la population à annoncer de vieux cognassiers d'une circonférence du tronc, à un mètre du sol, de 130 centimètres ou plus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS