Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'essai nucléaire nord-coréen a eu lieu sur le site de Punggye-ri.

KEYSTONE/AP/AHN YOUNG-JOON

(sda-ats)

Le Conseil de sécurité de l'ONU a fermement condamné vendredi l'essai nucléaire nord-coréen. Il a décidé de préparer une nouvelle résolution imposant à Pyongyang des sanctions économiques.

Dans une déclaration unanime, ses quinze membres, dont la Chine alliée de Pyongyang, indiquent "qu'ils vont commencer immédiatement à travailler sur des mesures appropriées, selon l'article 41 de la charte de l'ONU, et une résolution du conseil".

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France avaient invité le Conseil de sécurité à adopter de nouvelles sanctions contre Pyongyang après son cinquième, survenu vendredi matin.

Ce test, le plus puissant jamais mené par le Nord, selon Séoul, a atteint 10 kilotonnes, soit deux fois plus que le quatrième essai nucléaire nord-coréen, et légèrement moins que le bombardement d'Hiroshima, qui avait été mesuré à 15 kilotonnes environ.

D'après les médias officiels nord-coréens, il a permis à Pyongyang d'atteindre son but, soit la capacité de miniaturiser une ogive nucléaire de manière à pouvoir la monter sur un missile.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS