Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

D'ici 2040, environ 20% du réseau des routes nationales seront régulièrement surchargés (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le Conseil fédéral veut fluidifier le trafic sur les routes nationales. Il propose au Parlement une enveloppe gonflée à 14,8 milliards de francs d'ici 2030 pour désengorger le réseau. Pour l'étape d'aménagement 2019, quatre projets sont prioritaires.

Selon les prévisions de trafic, environ 20% du réseau des routes nationales seront régulièrement surchargés d’ici 2040. Les embouteillages ou les ralentissements concernent essentiellement les agglomérations et les grandes villes, d’où la nécessité d’éliminer les goulets d’étranglement de manière ciblée.

Le Fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA) approuvé par le peuple l'an dernier assurera le financement de ces projets. D'ici 2030, 14,8 milliards de francs devraient être libérés pour des projets d'extensions du réseau des routes nationales, soit 1,3 milliard de plus que ce que prévoyait le gouvernement en janvier.

Le Locle et Crissier prioritaires

La réalisation du contournement du Locle (NE) pour 481 millions de francs permettra à cette localité frontalière d'être libérée du trafic de transit. A Crissier (VD) (316 millions) et à Lucerne (1,47 milliard), les projets visent à éliminer les goulets d'étranglement.

Parallèlement à l'étape d'aménagement, le gouvernement soumet au Parlement la construction d'un deuxième tunnel du Gothard. Il demande aux Chambres de libérer 2,08 milliards de francs à cet effet.

Essence pas plus chère

Le Conseil fédéral a également fixé le plafond de dépenses pour l'exploitation, l'entretien et les adaptations du réseau des routes nationales. Pour la période 2020-2023, il aura besoin de 8,156 milliards de francs.

Bonne nouvelle pour les automobilistes et les contribuables, un renchérissement du prix de l'essence ne sera pas nécessaire avant le milieu des années 2020. Le niveau des fonds de FORTA ne devrait en effet pas tomber avant en deça de 500 millions, seuil prévu pour déclencher une hausse de 4 centimes de la surtaxe sur les huiles minérales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS