Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Conseil fédéral corrige une info de la brochure

Le Conseil fédéral a corrigé une erreur de chiffres dans ses explications sur la votation du 25 novembre concernant la surveillance des assurés (Archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

La brochure explicative des prochaines votations fédérales du 25 novembre contient une erreur de chiffres sur les soupçons d'abus aux assurances. La version écrite, déjà reçue par les citoyens, ne sera pas adaptée, contrairement à la version électronique.

L'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a constaté, trop tard que la phrase "Entre 2009 et 2016, l’AI a ouvert une enquête sur quelque 2000 soupçons d’abus par an en moyenne, dont 220 environ ont donné lieu à une observation" n'était pas correcte. Il a demandé aux offices AI cantonaux de vérifier les chiffres et en a publié de nouveaux, explique le Conseil fédéral mercredi.

Il faut désormais lire qu'"Entre 2010 et 2016, l’AI a ouvert une enquête sur quelque 2400 soupçons d’abus par an en moyenne, dont 150 environ ont donné lieu à une observation". Les nouveaux chiffres peuvent être consultés sur le site Web de l'OFAS ainsi que dans la version électronique de la brochure explicative du Conseil fédéral.

Cette erreur n'a rien à voir avec la plainte du comité référendaire, accusant les autorités de communiquer de manière tendancieuse et de répandre des spéculations. Le Tribunal fédéral a rejeté fin octobre la demande du comité de stopper l'envoi. Le TF ne s'est en revanche pas encore prononcé sur le contenu de la plainte, précisant que la votation pouvait toujours être annulée a posteriori si le texte devait être accepté sur la base d'informations erronées.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.