Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rien n'empêche de construire des éoliennes en forêt. Aujourd'hui déjà les cantons disposent de la flexibilité nécessaire, constate le Conseil fédéral dans un rapport qu'il a approuvé mercredi en réponse à un postulat du conseiller aux Etats Robert Cramer (Verts/GE).

Ce document explique une situation en partie mal comprise dans la pratique, précise le gouvernement. Les forêts et autres pâturages boisés ne doivent pas être traités comme des territoires à exclure systématiquement pour la construction d'installations éoliennes. Il est dès lors possible de procéder aux défrichements nécessaires, sans qu'il y ait besoin d'adapter la loi.

Le rapport fournit en particulier des explications sur les conditions de défrichement. Ces dernières devront être intégrées dans la publication de l'Office fédéral de l'environnement "Aide à l'exécution - Défrichement et compensation du défrichement". L'objectif est de clarifier comment concilier ces installations avec la loi sur les forêts et avec la protection de la nature, du paysage et des habitats.

Une aide aux cantons

Le rapport adopté mercredi par le gouvernement vise à fournir une aide pratique aux services cantonaux et aux concepteurs de projet. Il s'agit ensuite, dans chaque cas particulier, de déterminer avec soin et en tenant compte de tous les intérêts en présence, si les conditions détaillées dans le rapport sont réunies pour l'octroi d'une autorisation de défricher.

L'énergie éolienne dispose en Suisse d'un potentiel de développement important, précise l'Office fédéral de l'énergie. Selon la stratégie énergétique 2050, sa production d'électricité devrait atteindre 4 milliards de kWh par an en 2050, à condition de sélectionner les sites les mieux adaptés, dont une partie se trouve dans des zones forestières.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS