Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les éditeurs privés et la SSR ne sont pas parvenus à s'entendre dans leurs négociations sur le marché de la publicité sur Internet. Il appartient désormais au Conseil fédéral de trancher. Ce dernier prendra une décision après la pause estivale.

Après avoir pris connaissance de la position de chacun, la ministre de la communication Doris Leuthard regrette que les parties n'ont pas trouvé d'accord, a ajouté son porte-parole Dominique Bugnon. Entamée il y a plus d'un an, la négociation n'a pas permis de débloquer la situation, chacun campant apparemment sur ses positions.

Positions inconciliables

"On ne peut pas dire qu'aucune solution n'a été trouvée. Il y en a deux, celle de la SSR et la nôtre", a dit à l'ats Urs F. Meyer, directeur de Schweizer Medien, l'association alémanique des médias privés. Les positions sont à ce point inconciliables que Mme Leuthard n'a apparemment pas jugé utile d'offrir un énième délai supplémentaire.

Tout a commencé il y a deux ans quand le Conseil fédéral a décidé d'autoriser la publicité sur les sites Internet de la SSR. On a tout de suite su que cette décision entraînerait de rudes empoignades, les éditeurs de journaux ne voulant rien entendre d'une nouvelle concurrence sur le marché publicitaire suisse.

Seuil de tolérance

"Pourquoi devrions-nous aider la SSR à retrouver l'équilibre financier en acceptant une concurrence accrue de sa part sur le marché publicitaire", se demandait alors Valérie Boagno, présidente de Médias suisses, l'association romande des médias privés. "Pour remplir notre mission (ndlr. de service public)", lui rétorquait le président du conseil d'administration de la SSR d'alors, Jean-Bernard Münch.

Les négociateurs sont parvenus à s'entendre jusqu'à un certain point, mais le dialogue a bloqué sur l'introduction de publicités en ligne. Autrement dit, jusqu'à quel point les ressources de la publicité télévisuelle de la SSR devront-elles tomber pour que celle-ci puisse commencer à faire de la publicité sur le web.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS