Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le kitesurf ne doit plus être interdit sur les lacs suisses. Le Conseil fédéral est d'accord pour reconsidérer l'interdiction actuellement en vigueur et de traiter les adeptes du cerf-volant aquatique à égalité avec les autres utilisateurs des lacs.

Des parlementaires de tous les partis demandent dans diverses motions que le gouvernement modifie l'ordonnance sur la navigation intérieure. L'exécutif a décidé lors de sa dernière séance de recommander aux Chambres d'accepter les interventions en ce sens, selon le recueil des affaires traitées au Parlement.

Craintes dépassées

La modification de l'ordonnance sur la navigation intérieure a entraîné l'interdiction de l'utilisation de kitesurfs en-dehors des zones bénéficiant d'une autorisation administrative. Les arguments avancés portaient sur des questions de sécurité et environnementales.

Ces craintes sont aujourd'hui dépassées, estiment Cédric Wermuth (PS/AG), Ruedi Noser (PLR/ZH), Hans Hess (PLR/OW), Marco Romano (PDC/TI), Bernhard Guhl (PBD/AG), Bastien Girod (Verts/ZH) et Natalie Rickli (UDC/ZH). L'interdiction empêche le développement de cette nouvelle discipline olympique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS