Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le Conseil fédéral veut légiférer très rapidement pour prévenir les risques posés par les banques "trop grandes pour faire faillite". Il décidera le mois prochain d'une planification contraignante pour modifier la loi sur les banques.
Le gouvernement a adopté le rapport intermédiaire de la commission d'experts chargée de régler le problème des grandes entreprises dont la faillite pourrait faire sombrer l'économie suisse.
Le Conseil fédéral souscrit aux mesures proposées par les experts comme l'augmentation des fonds propres, des liquidités et la répartition des risques. Il demande toutefois à la commission d'avancer son rapport final au 31 août.
Pour le président du parti socialiste Christian Levrat, les propositions du Conseil fédéral ne vont pas encore assez loin. La longue procédure de consultation prolonge inutilement une décision.
Quant au PLR, il juge positivement les mesures ciblées visant à la stabilité de la place financière suisse "tant que les libertés des entreprises ne sont pas inutilement restreintes".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS