Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Conseil fédéral veut réduire le nombre d'admissions au service civil, qui est passé de 4670 en 2011 à 6169 en 2016 (archives).

KEYSTONE/AP/Thomas Kienzle

(sda-ats)

Le nombre de civilistes doit être nettement réduit. Le Conseil fédéral a décidé mercredi de légiférer pour garantir à long terme les effectifs de l'armée. Il a chargé le Département de l'économie de préparer un projet de loi d'ici à l'automne 2018.

Fixer un nombre minimum de 150 jours de service civil à accomplir et un délai d’attente de 12 mois pour les militaires déposant une demande d’admission après l’école de recrues devrait permettre de réduire le nombre des admissions.

D’autres mesures visent à rendre le passage au service civil inintéressant pour les sous-officiers et les officiers, à interdire l’engagement de médecins avec des cahiers des charges de médecins et à exclure l’admission au service civil lorsqu’il ne reste plus de jours de service militaire à accomplir.

Une fois admis au service civil, les anciens militaires ayant déposé leur demande d’admission pendant l’école de recrues devraient commencer leur affectation longue dans les douze mois. L’obligation de faire du service chaque année dès l’année civile suivant l’admission fera aussi partie des lignes directrices du projet à élaborer en vue de la consultation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS