Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le Conseil fédéral veut relever l'âge légal pour vendre son corps à des fins sexuelles de 16 à 18 ans. Il est également prêt prendre des mesures pour sanctionner pénalement le recours à la prostitution des mineurs, comme le réclame une motion de la conseillère nationale valaisanne Viola Amherd.
Comme le rappelle l'élue PDC, la majorité sexuelle est fixée à 16 ans. Et dès cet âge, les jeunes peuvent légalement utiliser leur image à des fins pornographiques et offrir des services sexuels contre de l'argent.
Pour la démocrate-chrétienne, de telles pratiques portent atteinte à l'intégrité sexuelle des mineurs. Elle souligne que la prostitution des 16-18 ans s'est considérablement développée ces derniers temps, en particulier en Hongrie. Mme Amherd n'exclut pas que ce phénomène touche d'autres pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS