Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le Conseil fédéral veut relever l'âge légal pour vendre son corps à des fins sexuelles de 16 à 18 ans. Il est également prêt prendre des mesures pour sanctionner pénalement le recours à la prostitution des mineurs, comme le réclame une motion de la conseillère nationale valaisanne Viola Amherd.
Comme le rappelle l'élue PDC, la majorité sexuelle est fixée à 16 ans. Et dès cet âge, les jeunes peuvent légalement utiliser leur image à des fins pornographiques et offrir des services sexuels contre de l'argent.
Pour la démocrate-chrétienne, de telles pratiques portent atteinte à l'intégrité sexuelle des mineurs. Elle souligne que la prostitution des 16-18 ans s'est considérablement développée ces derniers temps, en particulier en Hongrie. Mme Amherd n'exclut pas que ce phénomène touche d'autres pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS