Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Conseil national de la recherche du FNS change de président

Changement au Fonds national suisse (FNS) de la recherche scientifique: Martin Vetterli va remplacer Dieter Imboden à la tête du Conseil national de la recherche dès janvier. Martin Vetterli, ingénieur à l'EPFL, prend la barre de ce Conseil jusqu'en 2016.

Martin Vetterli, un ingénieur de 55 ans, professeur ordinaire en systèmes de communication, est actuellement doyen de la Faculté Informatique et Communications de l'EPFL, indique l'organisation dans un communiqué publié mercredi. Il connaît bien le FNS, la politique de recherche et les hautes écoles en Suisse, car il a été actif au Conseil suisse de la science et de la technologie et directeur d'un pôle de recherche.

Distinctions

De plus, Martin Vetterli a reçu plusieurs distinctions nationales et internationales pour ses recherches dans les domaines de l'électrotechnique, des sciences de l'informatique et des mathématiques appliquées.

Son prédécesseur, Dieter Imboden a été le premier physicien et chercheur EPF à être élu à ce poste en 2005. Ce chercheur a assumé deux mandats de quatre ans à la tête de cette organisation.

Il en a profité pour s'attaquer à la réforme de l'institution, au développement de l'égalité hommes-femmes et à la préparation de la relève. Il s'est encore engagé pour positionner le FNS sur la scène européenne.

En 2011, Dieter Imboden a fondé Science Europe, la nouvelle organisation faîtière des organismes d'encouragement nationaux en Europe. Sur le plan international, il s'est engagé en faveur de la fondation d'un Global Research Council en 2012.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.