Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller fédéral Ueli Maurer accèdera à la présidence de la Confédération en 2013. En plus des dossiers de son département, dont celui de l'avion de combat Gripen, il songe déjà à sa future fonction dont le slogan pourrait être "Suisse: avec les autres, pour les autres".

Ce slogan "n'est pas définitif bien sûr, mais cela donne la direction", explique le chef du Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS). Le ministre s'est exprimé dans un entretien publié par le quotidien "Le Matin" paru mercredi.

Lors de cette année présidentielle, l'UDC zurichois souhaite mobiliser la population, l'inciter "à sortir, se rencontrer, entreprendre des choses ensemble". A ses yeux, "il est important que nous renforcions notre cohésion. Car seule une Suisse forte peut se positionner à l'étranger".

En avant-goût de sa présidence, il va représenter la Suisse au Sommet de la francophonie prévu du 12 au 14 octobre à Kinshasa en République démocratique du Congo. "C'est typiquement helvétique: un Alémanique qui représente les francophones! Mais je m'engage à le faire du mieux que je peux. Et c'est une chance pour la Suisse d'être présente à ce sommet."

L'élection à la présidence de la Confédération se fera durant la session d'hiver des Chambres fédérales. En tant que vice-président du gouvernement, Ueli Maurer devrait être élu à la présidence par le Parlement en fonction du tournus en usage, et succéder à Eveline Widmer-Schlumpf. Un appel d'Andy Tschümperlin, chef du groupe socialiste, à ne pas élire M. Maurer a soulevé quelques vagues cet été.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS