Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le continent américain déclaré exempt de la rougeole

Le vaccin contre la rougeole aurait permis de sauver près de 16'000 vies entre 2000 et 2020 selon l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS) (image symbolique).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Le continent américain est la première région dans le monde à être déclarée exempte de la rougeole. La maladie virale était l'une des causes importantes de mortalité des jeunes enfants, a annoncé mardi l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS).

"C'est le résultat d'un engagement pris il y a plus de deux décennies, en 1994, quand les pays des Amériques se sont engagés à mettre fin à la rougeole au début du 21e siècle", a souligné Carissa Etienne, directrice de l'OPS lors d'une conférence de presse. Elle a encore qualifié cette déclaration "d'historique" pour la région et le monde.

L'élimination de la rougeole a été déclarée par le comité international d'experts sur cette maladie et la rubéole, lors du 55e conseil directeur de l'OPS. La manifestation se tient cette semaine à Washington. Les ministres de la Santé de la région des Amériques y participent.

Ce succès sanitaire couronne plus de vingt ans d'efforts dans le cadre d'une vaste campagne de vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole sur l'ensemble des pays américains.

De nombreuses vies sauvées

La rougeole, responsable de complications graves, devient ainsi la cinquième maladie infectieuse pouvant être prévenue par un vaccin à avoir été éliminée sur le continent américain. Elle succède à l'éradication dans cette région de la variole en 1971, de la poliomyélite en 1994 et de la rubéole en 2015.

Avant le début de la vaccination de masse, en 1980, la rougeole provoquait environ 2,6 millions de décès par an dans le monde. Sur le continent américain, cette maladie a été responsable de près de 102'000 morts entre 1971 et 1979.

Une étude a déterminé que grâce à la vaccination et l'élimination de la rougeole en Amérique latine et dans les Caraïbes, 3,2 millions de cas de maladie ont pu être évités. Entre 2000 et 2020, 16'000 décès ont ainsi été empêchés, précise l'OPS, entité qui dépend de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pas assez de vaccins

En Suisse, des cas sporadiques, notamment importés, ainsi que des flambées peuvent survenir malgré la baisse récente de l'incidence, indique l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur son site internet. "Cela résulte d'une couverture vaccinale encore insuffisante".

Treize cas de rougeole ont été déclarés pour le début de l'année 2016, jusqu'au 12 avril, contre onze pour la même période de l'année précédente. La plupart d'entre eux étaient des cas isolés, précise l'OFSP.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.