Navigation

Le coronavirus MERS a fait 81 morts en Arabie saoudite

Ce contenu a été publié le 23 avril 2014 - 14:00
(Keystone-ATS)

Le coronavirus MERS a causé 81 décès en Arabie saoudite, ont indiqué lundi les autorités saoudiennes. Alors que les cas d'infection se multiplient dans le royaume, le ministre de la Santé Abdallah al-Rabia a été relevé de ses fonctions.

Le ministère de la Santé a précisé qu'un Saoudien de 73 ans est décédé à Ryad et qu'un autre de 54 ans est mort à Jeddah, dans l'ouest du pays. Dimanche, le ministère avait annoncé la mort de trois personnes infectées par le coronavirus: un étranger de 49 à Ryad et deux Saoudiens de 68 ans à Najrane (sud) et à Médine (ouest).

Selon le ministère, 261 cas de contamination ont été recensés dans le pays depuis l'apparition de la maladie en septembre 2012, ce qui en fait le premier foyer du coronavirus dans le monde.

Selon une étude publiée en février aux Etats-Unis, le coronavirus MERS, qui est responsable de problèmes respiratoires aigus, pourrait être transmis par des dromadaires. Il appartient à la famille du virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), qui avait fait près de 800 morts dans le monde en 2003.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.