Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Costa Allegra, pris en remorque par un chalutier français après un incendie en plein océan Indien, est attendu au plus tôt mercredi sur l'île Desroches, dans le sud-ouest de l'archipel des Seychelles, a indiqué mardi la présidence seychelloise. Le navire est escorté en alternance par deux avions.

Parti samedi de Madagascar, le bateau de croisière de 188 mètres de long, avec à son bord 636 passagers - de 25 nationalités différentes, dont 90 Suisses, ainsi que des Italiens, des Français et des Autrichiens - et 413 membres d'équipage, se dirigeait vers les Seychelles quand il a été frappé par un incendie.

Selon la compagnie Costa Croisières à qui appartient le navire, le feu, désormais maîtrisé, n'a fait ni mort ni blessé.

"Tout se passe bien"

Les gardes-côtes des Seychelles avaient annoncé un peu plus tôt mardi qu'un chalutier français avait atteint la zone où le Costa Allegra dérivait et qu'il remorquait désormais le navire jusqu'à l'île Desroches, située à 240 km au sud-ouest de Mahé, la principale île des Seychelles.

"Tout se passe bien. Les conditions météo sont correctes et même plutôt bonnes", a déclaré à l'AFP Pierre-Alain Carré, directeur d'armement de la Compagnie française du thon océanique, basée à Concarneau dans le nord-ouest ouest de la France.

Escorte

Le bâtiment est également actuellement escorté, en alternance, par deux avions - l'un est indien, l'autre seychellois. Les Seychelles, comme tous les pays de l'océan Indien, doivent faire face depuis plusieurs années à des attaques de pirates somaliens.

Une fois sur l'île Desroches, les passagers seront transportés par avion vers Mahé. Le paquebot sera lui aussi remorqué jusqu'à la principale île des Seychelles.

ATS