Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Haim Saban a lancé la série télévisée des Power Rangers dans les années 1990.

KEYSTONE/EPA/PAUL BUCK

(sda-ats)

Le magnat israélo-américain de l'audiovisuel Haim Saban, créateur de la saga des "Power Rangers", a été décoré mercredi d'une étoile sur le célèbre "Walk of Fame" à Hollywood. Il a profité des honneurs pour fustiger la politique anti-immigration du président Trump.

Le milliardaire de 62 ans avait lancé dans les années 1990 aux Etats-Unis la série télévisée de super-héros devenue un immense succès planétaire.

"Cela me brise le coeur de voir des familles déchirées, comme ce qui est en train d'arriver", a-t-il dit à propos de la politique du nouveau président américain.

"C'est vraiment triste"

Au pouvoir depuis deux mois, Donald Trump a ordonné le renforcement de la lutte contre les sans-papiers et a signé deux décrets controversés bloquant l'entrée aux Etats-Unis des réfugiés et d'immigrés en provenance de six pays à majorité musulmane, pour l'instant suspendus par la justice.

"C'est vraiment triste. Ce n'est pas ce que nous sommes, nous les Américains", a poursuivi l'homme d'affaires, dont la fortune est estimée à quelque trois milliards de dollars.

Diffusée pour la première fois en 1993 aux Etats-Unis, la saga des "Power Rangers" a donné naissance à l'une des franchises les plus lucratives de l'histoire. Vendredi sortira justement sur les grands écrans aux Etats-Unis le dernier "Power Rangers", tourné avec un budget de 105 millions de dollars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS