Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le crématoire de Bienne pourrait prochainement reprendre du service. Ici, celui de Nordheim (ZH) (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Le crématoire de Bienne (BE) ne fonctionne plus depuis plusieurs jours. Motif: les trois employés chargés de faire fonctionner les installations sont absents. Il pourrait toutefois être remis en marche jeudi.

Le crématoire de Bienne est à l'arrêt depuis la fin de la semaine dernière environ, précise à l'ats Markus Brentano, gérant de l'établissement. Il revenait sur une information parue mercredi dans Le Matin.

Les trois personnes sachant faire fonctionner le crématoire sont toutes absentes. Assaini entre février 2015 et mars 2016, le bâtiment s'est doté de nouvelles installations complexes à manier, explique M. Brentano.

L'un des employés était au service militaire et revient jeudi, ajoute-t-il, d'où une possible remise en marche ce jour-là. Selon Le Matin, deux autres fonctionnaires sont en congé maladie.

Corps incinérés ailleurs

L'interruption de la crémation n'a pas posé de problème, les corps ont été incinérés ailleurs, dans des crématoires voisins, dit le gérant sans pouvoir donner plus de détails. "Nous nous sommes organisés avec d'autres établissements".

Chaque année, 1800 incinérations ont lieu au crématoire de Bienne, peut-on lire sur le site officiel de la Ville. Cela en représente près de cinq par jour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS