Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'économie suisse devrait à nouveau connaître un ralentissement au cours du quatrième trimestre 2012, à l'instar de celui constaté durant le deuxième trimestre. Elle a en revanche enregistré une "évolution plutôt bonne" pendant le trimestre d'été, estime le CREA.

Le baromètre conjoncturel du CREA concernant le quatrième trimestre 2012 a ainsi "replongé" de 0,7 point pour s'établir à 98,9 points, a indiqué mercredi l'Institut de macroéconomie appliquée de l'Université de Lausanne. Il se situe sous la barre des 100 points pour le 4e trimestre consécutif.

Au troisième trimestre, le baromètre se situait à 99,6 points, contre 98,8 points au deuxième trimestre et 98,9 points au premier. Selon le CREA, après un léger rebond, la fin de l'été a été marquée par le retour du pessimisme, comme en témoigne la récente révision à la baisse des prévisions de tous les instituts spécialisés.

Recul du PIB au 2e trimestre

Ces révisions font suite à la publication début septembre par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) de la performance de l'économie suisse au deuxième trimestre. Celle-ci a connu une contraction de 0,1% de son produit intérieur brut (PIB) par rapport au trimestre précédent, alors que sur un an elle affichait une progression de 0,5%.

L'industrie, de même que les ménages portent une appréciation plus négative pour les prochains mois. Les exportations résistent certes toujours bien en dépit de l'impact de la force du franc, en particulier l'horlogerie et la pharma-chimie, mais elles tendent à fléchir, relève l'institut lausannois.

Suisse romande plus dynamique

L'économie helvétique apparaît encore soutenue par la demande indigène, à la faveur du bas niveau des taux d'intérêt. La construction, comme le commerce de détail offrent un tableau favorable.

En ce qui concerne la Suisse romande, le baromètre conjoncturel du CREA affiche une diminution de 0,4 point au quatrième trimestre à 99,2, consacrant encore toutefois un dynamisme un peu plus grand qu'à l'échelon national. Seul le canton de Vaud ne subit pas de contraction, avec un indice se maintenant à 99,4 points.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS