Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le cyclone Donna se déplace à 5 km/h et génère des rafales à 210 km/h.

KEYSTONE/EPA NASA/SUOMI NPP/NOAA/NASA HANDOUT

(sda-ats)

Le cyclone Donna, qui génère près de son centre des vents de 150 km/h avec des rafales à 210 km/h, menace la Nouvelle-Calédonie. Il pourrait toucher l'île en début de semaine prochaine, nécessitant le déclenchement d'une alerte cyclonique à partir de lundi matin.

L'ouragan se situe à environ 600 kilomètres au nord de Belep, à l'extrême nord de la Nouvelle-Calédonie, et se déplace vers le sud/sud-est à une vitesse d'environ 5 km/h, a annoncé dimanche la sécurité civile.

"La trajectoire la plus probable le fait passer sur le nord des îles Loyauté puis entre l'île de Maré et la pointe sud de la Grande-Terre dans la journée de mardi", a informé la sécurité civile.

En conséquence, l'alerte cyclonique de niveau 1 (sur une échelle de deux graduations) sera déclenchée lundi matin dans la province nord et les communes d'Ouvéa et de Lifou. Ce sera ensuite au tour de la province sud et de Maré, lundi à partir de 14h00.

"Donna constitue un réel danger, qui doit être pris en considération et surveillé avec attention", a également dit la sécurité civile. Auparavant, le cyclone a touché le nord de l'archipel voisin du Vanuatu, où il a causé des dommages matériels.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS