Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les organisateurs du Grand Prix de Grande-Bretagne doivent s'armer de patience. La pluie empêche pour l'heure la tenue des courses.

Les commissaires avaient décidé de modifier le planning des courses de dimanche en raison des mauvaises conditions météo attendues à Silverstone. La course de MotoGP devait ainsi partir à 12h30 au lieu de 14h, mais les pluies constantes en Angleterre en ont décidé autrement.

Le resurfaçage de la piste, devisé à plus de cinq millions de francs, joue des tours aux organisateurs. Le virage numéro 7 est quasi impraticable en raison des flaques qui se forment. Il semblerait que le travail n'ait pas été correctement effectué et que les risques d'aquaplanning soient trop grands.

La pluie avait déjà joué les trouble-fête samedi pour les qualifications. Dans des conditions dantesques, l'Espagnol Tito Rabat avait d'ailleurs lourdement chuté lors des essais et c'est en toute logique qu'il a déclaré forfait pour la course. Le pilote Ducati a été opéré avec succès pour réparer des fractures au fémur, au tibia et au péroné droit, a annoncé son écurie dimanche.

Ce retard se reporte également sur les autres courses. La course de Moto3 était programmée à 14h et l'épreuve de Moto2, à 15h30. Une annulation pure et simple n'est pas à exclure puisque la meilleure fenêtre pour les MotoGP se situait précisément aux alentours de 12h30.

L'Espagnol Jorge Lorenzo (Ducati) devait partir en pole position de la course MotoGP devant son coéquipier italien Andrea Dovisiozo, le vainqueur l'an dernier à Silverstone.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS