Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Canadien Luka Rocco Magnotta a plaidé non coupable mardi du meurtre et dépeçage du corps d'un étudiant chinois au terme d'une comparution par visioconférence devant la justice à Montréal, a annoncé le procureur. Il est resté impassible pendant les dix minutes de l'audience.

Cinq chefs d'accusation ont été retenus à l'encontre du "dépeceur" canadien âgé de 29 ans. Il devait être transféré plus tard mardi vers une prison et subir une évaluation psychiatrique d'ici jeudi 14h00 (20h00 en Suisse), jour où il doit de nouveau comparaître par visioconférence.

Il est soupçonné du meurtre de Lin Jun, 33 ans, qui a été tué sauvagement à coups de pic à glace dans la nuit du 24 au 25 mai à Montréal. Luka Rocco Magnotta est accusé d'avoir démembré son corps et d'avoir filmé puis diffusé la scène sur Internet.

Extradé d'Allemagne, où il avait été arrêté début juin après avoir fui le Canada pour la France, il est passible de la prison à vie.

ATS