Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Porter une burqa (voile qui couvre intégralement le visage) ou un niqab (qui laisse apparaître les yeux) dans l'espace public est passible d'une amende de 1000 couronnes (155 francs) au Danemark depuis le 1er août (archives).

KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA

(sda-ats)

La première amende pour port du voile intégral au Danemark a été infligée vendredi à une femme de 28 ans. Depuis le 1er août, le pays punit toute personne portant un vêtement qui lui cache le visage en public.

La police avait été appelée dans un centre commercial de Horsholm (nord-est du pays), où cette femme s'était battue avec une autre femme qui avait essayé de lui enlever son niqab, a indiqué un responsable de la police, David Borchersen, à l'agence de presse Ritzau.

"Dans leur lutte, son niqab a été enlevé, mais quand nous sommes arrivés, elle l'avait remis", a dit M. Borchersen. La police a alors pris une photo de la femme portant le niqab, et obtenu les images des caméras de sécurité du centre montrant l'incident.

La femme a été informée qu'elle allait recevoir par la poste une amende de 1000 couronnes (155 francs), et qu'elle devait soit enlever son voile, soit quitter l'espace public. "Elle a choisi la deuxième option", a précisé M. Borchersen.

Entre 150 et 200 femmes

Porter une burqa (voile qui couvre intégralement le visage) ou un niqab (qui laisse apparaître les yeux) dans l'espace public est passible d'une amende de 1000 couronnes. Toute récidive pourra faire l'objet d'une amende pouvant atteindre 10'000 couronnes.

La loi cible également le port d'autres accessoires susceptibles de couvrir le visage comme les cagoules ou les fausses barbes. Elle n'empêche toutefois pas le port dans l'espace public du hijab, foulard qui ceint le visage sans le cacher.

On estime entre 150 et 200 le nombre de femmes qui portent chaque jour le niqab ou la burqa au Danemark. Les musulmans représentent environ 5% de la population du Danemark, qui compte 5,7 millions d'habitants.

Manifestations

Pour ses détracteurs, cette loi constitue une violation de la liberté de choix des femmes, tandis que pour ses défenseurs il s'agit d'une mesure qui permettra une meilleure intégration des musulmans dans la société danoise.

A Copenhague et à Aarhus, deuxième ville du pays, des manifestants, dont certaines portant le voile intégral, se sont rassemblés pour protester contre l'entrée en vigueur de cette loi mercredi. D'autres rassemblement ont eu lieu pour soutenir le nouveau texte.

En Europe, la Belgique, la France, l'Allemagne et l'Autriche ont déjà édicté des restrictions comparables.

Seul le Tessin interdit

En Suisse, seul le Tessin interdit aujourd'hui la burqa, alors que plusieurs cantons ont rejeté une telle interdiction. Les citoyens seront toutefois appelés à voter - mais pas avant 2019 - sur l'initiative "Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage" lancée par le Comité d'Egerkingen.

Le Conseil fédéral s'oppose à une interdiction de la burqa au niveau fédéral et mise sur un contre-projet qui prévoit d'inscrire dans le code pénal qu'il est punissable de contraindre une personne à se dissimuler le visage.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS