Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le diamant Oppenheimer adjugé pour 57 millions de francs à Genève

Les deux acheteur ont choisi de rester anonyme (archives).

KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Le diamant bleu Oppenheimer, pièce maîtresse des enchères de Christie's mercredi soir à Genève, est désormais le bijou et la pierre précieuse taillée les plus chers au monde. Le minéral a été vendu pour 57,54 millions de dollars (56,82 millions de francs).

Après plus de 20 minutes d'enchères et une bataille entre 2 amateurs restés anonymes, la pierre exceptionnelle, montée en bague et d'un poids 14,62 carats, a été vendue pour 57,54 millions de dollars (commission comprise). Avant la vente, Christie's avait estimé ce diamant entre 38 et 45 millions de dollars.

"C'est le diamant taillé et le bijou de tous les records", a déclaré une porte-parole de Christie's, à l'issue des enchères qui ont tenu en haleine les centaines de personnes rassemblées dans un palace de Genève pour assister à loa vente.

Le précédent record pour un diamant et un bijou était détenu par le "Blue Moon of Josephine". Le diamant bleu de 12,03 carats avait été acheté pour 48,4 millions de dollars par un magnat de Hong-Kong, Joseph Lau, en novembre 2015 à Genève.

Le diamant Oppenheimer, d'un bleu vif et lumineux, faisait partie de la collection du célèbre diamantaire londonien Sir Philip Oppenheimer (1911-1995), qui contrôlait le marché mondial du diamant via la société De Beers.

La pierre avait été extraite de la mine Premier en Afrique du Sud, là où, en 1905, le plus gros diamant du monde, le Cullinan, avait été découvert.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.