Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Désigné au début de l'année dernière pour diriger l'Hôpital du Jura (H-JU), Daniel Rüegg jette l'éponge. Invoquant notamment des divergences de vues et un manque d'autonomie de l'établissement, il a écrit lundi soir dans un communiqué avoir décidé de quitter ses fonctions.

Le H-JU a réagi par un communiqué lapidaire où il écrit que "dans sa séance du 16 janvier 2012, le Conseil d'administration a pris connaissance avec regret et étonnement de la démission de son directeur".

Dans son communiqué, M. Rüegg dénonce en particulier "la gouvernance, les relations et les interventions permanentes et de nature opérationnelle exercées par le Service et le Département de la santé (du Jura), qui à ses yeux "imposent des conditions et un cadre trop lourds et rigides, et interfèrent (...) de façon démesurée dans le processus de direction et de gestion de l'institution".

Auparavant chef de la trésorerie générale du canton du Jura, M. Rüegg avait succédé à Laurent Christe, qui avait pris la tête de l'Hôpital neuchâtelois.

ATS