Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le salaire d'Andreas Meyer est repassé l'an dernier au-dessus du million de francs. Après trois années consécutives de baisse, la rémunération du directeur des CFF est à la hausse. Le patron de la Poste Jürg Bücher a lui aussi vu son revenu augmenter.

Selon le rapport annuel sur la rémunération des cadres des entreprises et établissements de la Confédération approuvé mercredi par le Conseil fédéral, Andreas Meyer a touché 1,03 million en 2011 contre 956'957 francs un an plus tôt. Toutes les composantes majeures de sa rémunération ont augmenté.

Hausse à la Poste

Le directeur de La Poste gagne un "peu" moins que son homologue des chemins de fer: 924'501 francs, contre 903'384 francs en 2010. Là aussi, l'augmentation s'explique par les bons résultats de l'ex-régie. Dans l'ensemble, les honoraires des membres de la direction peuvent être qualifiés d'adéquats, estime le Conseil fédéral.

A la SSR, le poste de directeur affiche un salaire de 543'784 francs. La fonction a été assumée pour la première fois en 2011 par Roger de Weck. Son prédécesseur Armin Walpen avait été crédité de 616'797 francs en 2010. Si le salaire de base de Roger de Weck est plus bas que celui d'Armin Walpen (393'488 francs contre 512'800), il n'en va pas de même pour les bonifications.

Du côté de RUAG, la rémunération du directeur a chuté de 806'028 à 471'198 francs. Le poste a été abandonné par Lukas Braunschweiler fin octobre 2001 et repris ad interim par le président du conseil d'administration Konrad Peter.

ATS