Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le dissident chinois Chen Guangcheng est arrivé samedi soir à New York en provenance de Pékin. Il a peu après exprimé sa gratitude envers les Etats-Unis et salué le "calme et la retenue" du régime chinois qui l'a laissé partir.

L'avion de Pékin s'est posé vers 18h30 locales (00h30 dimanche en Suisse). Chen Guangcheng, 40 ans, accompagné de sa femme et de leurs deux enfants, ont ensuite rejoint le sud de Manhattan pour y être hébergé dans un immeuble résidentiel de l'Université de New York, dans le sud-ouest de Manhattan.

"J'espère qu'ils (les autorités chinoises, NDLR) continueront à avoir un discours ouvert et mériteront le respect et la confiance du peuple", a-t-il dit à des journalistes. Il a ajouté être venu aux Etats-Unis pour se rétablir "physiquement" et "moralement".

L'université de New York a annoncé samedi que Chen Guangcheng serait chercheur au sein de sa faculté de droit. Le dissident aveugle avait dénoncé les excès de la politique de contrôle des naissances.

Il avait déclenché un imbroglio diplomatique en se réfugiant fin avril pendant six jours à l'ambassade des Etats-Unis à Pékin. Il venait de s'échapper de son domicile où il était de facto placé depuis 19 mois en résidence surveillée.

ATS