Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - Le dollar a chuté mardi à 83,25 yens, son plus faible niveau depuis mai 1995. La possibilité d'une intervention directe des autorités nippones pour faire baisser la valeur de la devise japonaise est de moins en moins envisagée par les investisseurs.
A Tokyo, les achats de yens contre des dollars semblaient provoqués par la perspective d'une victoire du Premier ministre nippon Naoto Kan lors d'une élection interne à son parti, mardi, face à Ichiro Ozawa, un poids-lourd de la politique japonaise perçu comme hostile au yen fort.
"Des investisseurs achètent des yens sur la foi d'articles de presse laissant entendre que M. Kan est en tête", a déclaré Daisuke Karakama, économiste à Mizuho Corporate Bank.
M. Ozawa a prévenu que, s'il l'emportait et devenait Premier ministre, il ordonnerait une intervention directe des autorités nippones sur le marché des changes pour faire baisser la valeur du yen, dont le renchérissement nuit aux groupes exportateurs japonais.
Le billet vert, valeur refuge en temps de crise, avait nettement chuté lundi face à la plupart des devises, y compris le yen, en raison d'une révision à la hausse de la croissance européenne, de bons indicateurs en provenance de Chine et d'un renforcement moins strict que prévu des normes bancaires mondiales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS