Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fabricant américain de microprocesseurs Advanced Micro Devices (AMD), confronté à un déclin de son activité, va réduire de 5% ses effectifs dans le monde ainsi que ses sites pour faire des économies, a-t-il annoncé jeudi. Les coupes portent sur environ 500 postes.

Ce nouveau plan de restructuration va se traduire par une charge de 42 millions de dollars, dont la quasi totalité (41 millions) sera inscrite dans les comptes du troisième trimestre de son exercice 2015, précise la société dans un document boursier. Le groupe espère économiser près de 70 millions de dollars d'ici fin 2016.

A Wall Street, le titre AMD gagnait 2,30% à 1,78 dollar vers 23h10 (en Suisse) dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance.

Vagues de lienciements

AMD, en nette perte de vitesse face au poids lourd du secteur Intel et confronté comme tout le secteur informatique à la crise du marché des PC, a accusé une perte nette de 181 millions de dollars au deuxième trimestre. Son chiffre d'affaires a lui chuté de 36% sur un an, à 942 millions de dollars.

Pour tenter de se redresser, le groupe taille dans ses coûts. En 2014, il avait déjà supprimé 7% de ses effectifs mondiaux. Et en 2012, il avait annoncé une réduction d'environ 15% de ses effectifs, soit 1600 postes en moins, après une suppression de 1400 postes l'année précédente.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS