Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le FBI a récupéré des courriels dans un serveur privé utilisé par Hillary Clinton quand elle était chef de la diplomatie américaine. Elle avait indiqué qu'ils avaient été effacés parce qu'ils relevaient de la vie privée.

L'examen du serveur est en cours par la police judiciaire fédérale (FBI) qui s'assure que des informations, et notamment des données relevant du secret, n'ont pas été traitées de façon erronée.

Selon la personne interrogée par Bloomberg, une source proche de l'enquête, la vérification pourrait prendre plusieurs mois. Le nombre de courriers électroniques personnels récupérés n'a pas été donné, a précisé mardi l'agence.

L'utilisation par Hillary Clinton de mails privés pour son travail quand elle était secrétaire d'Etat de Barack Obama pèse sur sa campagne et a réduit son avance en tant que favorite des primaires démocrates en vue de la présidentielle de 2016.

L'ex-Première dame s'est excusée pour avoir utilisé un serveur privé plutôt que le système du gouvernement. Elle a par ailleurs indiqué qu'elle n'avait envoyé aucune information classée secret défense par mail ni reçu aucune information secrète par ce canal.

ATS