Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Nouveau revers pour le FC Sion devant la justice. Le tribunal régional de Berne-Mittelland s'est dit incompétent pour juger la plainte déposée par le club après le retrait des 36 points.
Le FC Sion demandait la levée de la sanction prononcée le 30 décembre 2011 par l'Association suisse de football (ASF), sous la pression de la Fédération internationale (FIFA). La cour a confirmé que seul le Tribunal arbitral du sport (TAS) était compétent dans cette affaire. Elle estime par ailleurs que les réserves émises par le club du président Christian Constantin sur l'impartialité du TAS sont infondées. Sion peut faire recours contre la décision auprès de la Cour suprême du canton de Berne.
Dans un communiqué, l'ASF a indiqué s'attendre à cette décision, qu'elle accueille avec satisfaction. Le FC Sion reste ainsi à la 9e et dernière place du classement de l'Axpo Super League, avec 17 points. Les Valaisans sont condamnés au barrage contre le 2e de Challenge League.
Dans cette affaire, tant le tribunal régional de Berne-Mittelland (14 février) et la Cour suprême du canton de Berne (19 avril) avaient refusé de prendre des mesures provisionnelles visant à annuler de manière provisoire le retrait des 36 points.

ATS