Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Créé en 1988 par le magazine culturel français "Les Inrockuptibles", le Festival des Inrocks fête à partir de lundi et jusqu'au 13 novembre ses 25 ans. La manifestation joue l'équilibre entre révélations et artistes emblématiques de son histoire, comme les Anglais de Pulp.

"Si on doit regarder en arrière, c'est avec fierté", estime Jean-Daniel Beauvallet, journaliste historique du magazine et coprogrammateur du festival. "Certains groupes se sont formés là, d'autres y ont commencé leur carrière. Le festival a permis à certains artistes qui doutaient encore d'eux de se révéler à un public, mais surtout à eux-mêmes", dit-il, citant Coldplay, Placebo, Muse, ou les White Stripes qui y ont fait leurs débuts.

Pour cette édition anniversaire, le festival a invité quelques-uns des groupes emblématiques de son histoire et de celle du magazine: Spiritualized, Tindersticks, Hot Chip ou encore Pulp, qui clôturera l'édition le 13 novembre à l'Olympia à Paris. Autre invité de marque, Benjamin Biolay donnera le 11 novembre à l'Olympia son seul concert de l'année.

Mais la "cérémonie du souvenir n'étant pas le genre de la maison", la majorité des artistes programmés pour cette 25e édition sont encore peu connus du grand public. Autre trait marquant, le retour en force de la "new wave". Au total, 44 artistes se produiront pendant neuf jours dans différentes salles parisiennes ainsi qu'à Lille, Caen, Lyon, Nantes, Marseille et Toulouse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS