Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le Festival Electron à Genève doit se passer de la scène du Moloko et est ainsi contraint d'éliminer 13 artistes de sa programmation. La Ville a pris cette mesure en raison de l'absence d'insonorisation de ce bar situé au 1er étage de l'Usine.
Cette décision qui est pénible est tardive, reconnaît André Waldis, conseiller culturel au sein du département de la culture de la Ville de Genève. Mais la Ville devait la prendre pour faire respecter les avancées de la médiation entre l'Usine et le voisinage en matière de nuisances sonores, explique-t-il.
Les organisateurs du festival des cultures électroniques sont remontés contre cette décision qui les contraint à amputer leur programmation d'une "part non-négligeable". D'autant plus que le progamme est connu depuis début février, soulignent les organisateurs. Le délai ne leur laisse plus aucune possibilité de retournement, déplorent-ils.
Cette 7e édition du Festival Electron propose une centaine d'artistes locaux et internationaux ainsi que de nombreuses créations. La suppression du Moloko de remet pas en cause la programmation prévue sur les autres scènes, soit le Zoo, le Kab et le Spoutnik à l'Usine, le Palladium, le Bâtiment d'art contemporain, l'Alhambra et la Rue de la Coulouvrenière.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS