Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Montana est ravagé par seize grands incendies (archives).

KEYSTONE/AP BILLINGS GAZETTE/MEG OLIPHANT

(sda-ats)

Les efforts des 650 pompiers qui luttent dans le Montana contre le plus important des feux de forêt en cours aux Etats-Unis commencent à porter leurs fruits. Mardi soir, ils étaient parvenus à enrayer la progression des flammes sur 36% du périmètre de l'incendie.

L'ordre d'évacuation lancé à la fin de la semaine dernière pour 50 habitations a pu être levé. "Nous avons passé un cap", s'est félicité un porte-parole des pompiers.

Les hommes du feu ont pu tirer parti d'une baisse des températures et d'une hausse de l'humidité. Chaleur, vent et sécheresse seront toutefois de retour ce week-end, a souligné le porte-parole.

Le foyer, baptisé Lodgepole Complex, a parcouru 109'000 hectares de broussailles et de forêt sur les bords du Missouri, dans l'est du Montana. Seize habitations et dix autres bâtiments ont été détruits, mais aucun blessé n'est à déplorer.

Il s'agit du plus important des 45 grands incendies qui font rage dans l'ouest des Etats-Unis. Le Montana en compte seize à lui seul.

ATS