Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A Genève, le Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains (FIFDH), qui prend fin dimanche, a été marqué par une "affluence record". Cette 13e édition a suscité "un engouement extraordinaire", ont fait savoir samedi les organisateurs de la manifestation.

Toutes les séances du soir ont affiché complet. La salle Pitoëff, à Plainpalais, qui constituait cette année le lieu central du festival, a offert de bonnes conditions d'accueil aux spectateurs. Le FIFDH a proposé cette année au public 44 films, dont huit étaient des premières internationales.

Concernant le palmarès du festival, le Grand Prix de Genève, doté de 10'000 francs, a été attribué au film documentaire "On the Bride's Side", d'Antonio Augugliaro, Gabriele del Grande, et Khaled Saliman Al Nassiry. Ce film raconte l'histoire de migrants syriens, arrivés à Lampedusa, et qui veulent se rendre à Stockholm.

Le jury, présidé par l'ancien footballeur français Eric Cantona, a particulièrement apprécié "la belle leçon d'humanité et de solidarité citoyenne" que délivre le film. Il a aussi voulu récompenser "l'engagement et le courage des réalisateurs qui ont su accompagner une aventure humaine jusqu'au bout du rêve".

Le Prix Gilda Vieira De Mello en hommage à son fils Sergio Vieira De Mello, doté de 5000 francs, revient quant à lui au film "Spartacus & Cassandra" de Ioanis Nuguet. Cette oeuvre traite du problème séculaire de l'intégration des Roms en Europe et plus particulièrement du sort des enfants de cette communauté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS