Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A Genève, le Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains (FIFDH), qui prend fin dimanche, a été marqué par une "affluence record". Cette 13e édition a suscité "un engouement extraordinaire", ont fait savoir samedi les organisateurs de la manifestation.

Toutes les séances du soir ont affiché complet. La salle Pitoëff, à Plainpalais, qui constituait cette année le lieu central du festival, a offert de bonnes conditions d'accueil aux spectateurs. Le FIFDH a proposé cette année au public 44 films, dont huit étaient des premières internationales.

Concernant le palmarès du festival, le Grand Prix de Genève, doté de 10'000 francs, a été attribué au film documentaire "On the Bride's Side", d'Antonio Augugliaro, Gabriele del Grande, et Khaled Saliman Al Nassiry. Ce film raconte l'histoire de migrants syriens, arrivés à Lampedusa, et qui veulent se rendre à Stockholm.

Le jury, présidé par l'ancien footballeur français Eric Cantona, a particulièrement apprécié "la belle leçon d'humanité et de solidarité citoyenne" que délivre le film. Il a aussi voulu récompenser "l'engagement et le courage des réalisateurs qui ont su accompagner une aventure humaine jusqu'au bout du rêve".

Le Prix Gilda Vieira De Mello en hommage à son fils Sergio Vieira De Mello, doté de 5000 francs, revient quant à lui au film "Spartacus & Cassandra" de Ioanis Nuguet. Cette oeuvre traite du problème séculaire de l'intégration des Roms en Europe et plus particulièrement du sort des enfants de cette communauté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS