Le film "Fortuna" du réalisateur lausannois Germinal Roaux a été primé vendredi soir dans la catégorie Generation de la Berlinale 2018. Il a reçu L'Ours de Cristal pour le meilleur film et le grand prix du jury international de Generation 14plus pour le meilleur film.

"Fait rare, le film obtient les deux principaux prix de cette section", indique Vega Production dans un communiqué. L'Ours de Cristal lui a été attribué pour ses "images fortes" et "une histoire à la fois contemporaine et intemporelle". Le jury souligne aussi "la délicatesse de la représentation des personnages principaux".

Le grand Prix du Jury international de Generation 14plus pour le meilleur film est doté de 7500 euros (8600 francs). "A travers le regard d'une jeune fille éthiopienne déterminée, ce film décrypte les dogmes religieux et politiques dans un récit de pureté et de survie merveilleusement réalisé", salue le jury.

Le 11 avril dans les salles

La catégorie Generation de la Berlinale est dédiée à la jeune génération depuis 1978. Les films présentés mettent en scène de jeunes protagonistes. "Fortuna" raconte en noir et blanc la fuite d'une réfugiée éthiopienne de 14 ans, Fortuna. L'intrigue se déroule sur le col du Simplon où l'adolescente est hébergée chez les frères catholiques de l'Hospice. L'acteur suisse de 76 ans Bruno Ganz joue un des rôles principaux.

Le film montre le drame actuel des réfugiés qui traversent la Méditerranée pour rejoindre l'Italie avant d'arriver finalement en Suisse. Le long-métrage de Germinal Roaux, 42 ans, sortira dans les salles romandes le 11 avril. Il sera en outre présenté le 9 mars en ouverture du festival du film et forum international sur les droits humains à Genève. Le palmarès de la 68e Berlinale sera, lui, dévoilé samedi.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.