Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le film français "The Artist" est entré dans la légende des Oscars, dimanche soir à Hollywood, en remportant cinq statuettes, dont celle de meilleur film, historique. Jean Dujardin est devenu le premier Français récompensé de l'Oscar du meilleur acteur, alors que Meryl Streep a obtenu celui de la meilleure actrice.

Outre la statuette du meilleur film, remis pour la première fois de l'histoire à un film non anglo-saxon, "The Artist" s'est imposé dans les catégories de meilleur acteur (Jean Dujardin), réalisateur (Michel Hazanavicius), musique et costumes.

Plus tôt dans la soirée, en recevant son Oscar du meilleur réalisateur, Michel Hazanavicius avait affirmé, très ému, être "le plus heureux des réalisateurs du monde, aujourd'hui", en confessant avoir "oublié son discours".

Jean Dujardin a lui déclaré, tout sourire que si son personnage, George Valentin, pouvait parler, il dirait "Oh, putain, merci! Génial! Merci beaucoup!". L'acteur a également rendu hommage à la (vraie) star du cinéma muet Douglas Fairbanks, aux acteurs américains qui l'ont inspiré et à son épouse Alexandra Lamy.

Film iranien primé

"Hugo Cabret", le premier film pour enfants et en 3D de Martin Scorsese, a lui aussi remporté cinq Oscars, dans les catégories techniques: meilleurs décors, son, mixage, effets spéciaux et photographie.

Dans les catégories d'interprétation, Meryl Streep a elle remporté le troisième Oscar de sa carrière pour son incarnation de Margaret Thatcher dans "La Dame de fer". L'actrice de 62 ans a remercié l'assistance pour "une carrière si inexplicablement formidable".

"The Descendants", qui était l'un des favoris de la soirée, a dû se contenter du meilleur scénario adapté, tandis que le scénario original est allé à Woody Allen pour "Minuit à Paris" - 4e Oscar de sa carrière.

Le trophée du meilleur film étranger est allé au film iranien "Une Séparation", qui avait déjà remporté une multitude de prix dans le monde. "Je suis fier d'offrir (l'Oscar) à mon peuple, un peuple qui respecte toutes les cultures et civilisations et méprise l'hostilité et la rancoeur", a dit son réalisateur Asghar Farhadi.

ATS